Archives de catégorie : Programmation

Cours gratuit consacré au framework PHP SILEX

J’ai le plaisir de vous annoncer la disponibilité d’un cours gratuit, téléchargeable librement au format PDF, sur mon compte Github.

Ce cours est consacré au framework PHP SILEX. Je l’ai rédigé dans le courant du mois de septembre 2016, et j’ai eu la chance de pouvoir le « rôder » avec des élèves qui suivaient une formation au développement informatique, dans le cadre d’une reconversion.

SILEX est un micro-framework, c’est à dire un framework « léger », facile à apprendre et à mettre en oeuvre. SILEX est bâti sur les fondations du framework Symfony, dont il utilise la plupart des composants, tout en en simplifiant l’utilisation.

J’ai conçu ce cours de manière à ce que l’apprenant soit le plus autonome possible. Si vous avez de bonnes bases en PHP, vous devriez pouvoir aller au bout du cours sans difficulté et sans aide extérieure. Si vos bases en PHP sont fragiles, rien ne vous empêche d’essayer, même si certaines opérations vous sembleront peut être confuses, ou trop complexes.

Qu’apprendrez-vous dans ce cours consacré à SILEX ? Eh bien, à peu près tout ce qu’il faut savoir quand on souhaite développer des applications webs de niveau professionnel. Vous apprendrez, par exemple, comment créer :

  • des pages dynamiques avec le moteur de templating Twig,
  • des menus déroulants avec le framework CSS Bootstrap,
  • des formulaires avec validation (toujours via Twig),
  • des modules de gestion de type CRUD (càd des modules regroupant les 4 opérations de base que sont la création, l’affichage, la mise à jour et la suppression d’une donnée « métier »)
  • des listes avec barre de pagination et tri dynamique des colonnes,
  • des fonctions d’export de données aux formats PDF, CSV, XML et JSON.
  • des tableaux de bord graphiques, avec le projet Highcharts.

Vous l’aurez sans doute compris, j’ai mis l’accent dans ce support de cours sur le développement d’applications « métier ». Cela m’a conduit à intégrer à ce cours des composants d’éditeurs tiers, comme Bootstrap et Highcharts. Je n’ai pas souhaité rédiger une présentation détaillée de chacun des composants utilisés, ce n’est pas le sujet de ce cours, mais j’ai fourni – quand cela me semblait utile – des liens vers des sites approfondissant certains des sujets traités.

Bonne lecture !!

Grégory

P.-S. : Pour télécharger le support, c’est par ici.

De bons bouquins pour s’initier à la programmation

J’ai mis à profit la période estivale pour lire pas mal de bouquins, et j’ai découvert quelques pépites dont j’ai envie de vous parler aujourd’hui. Je ne parlerai pas ici des quelques bouquins que j’ai lus pour mes besoins professionnels (ça fera peut être l’objet d’un autre article), mais plutôt des bouquins destinés aux personnes – jeunes ou moins jeunes – qui souhaitent s’initier à la programmation. Oui je sais, c’est une vieille marotte chez moi (j’ai déjà parlé de ce sujet dans de précédents articles), mais en plus de mes activités de développeur, j’enseigne aussi la programmation (essentiellement à des adultes). Je considère que cela fait partie de mon travail d’étudier comment mes confrères abordent cette discipline particulière qu’est l’enseignement de la programmation, cela me permet de m’améliorer en tant que prof.

Je vais donc vous parler de 3 livres, un en français et deux en anglais.

Commençons par le livre en français :

« Apprendre à programmer en Python (pour jeunes débutants de 7 à 97 ans) », de Frédéric Laroche (publié aux éditions Ellipses en 2015).

Je dois dire que j’ai été séduit par certains aspects de ce livre, aux illustrations sympas (de Gilles Macagno), et qui fourmille d’anecdotes. L’auteur a souhaité privilégier un style de programmation procédurale (plutôt qu’objet) pour que les exemples restent accessibles au plus grand nombre. C’est un choix qui se tient, mais j’avoue que j’ai été décontenancé par le premier chapitre, destiné à planter les bases du langage Python. Je trouve que l’auteur va souvent trop vite, et je me disais en lisant ce chapitre qu’un lecteur complètement néophyte pourrait se retrouver assez vite largué. En revanche, une personne ayant déjà quelques bases de programmation, en Python ou sur un autre langage, devrait pouvoir s’en sortir. Attention, le reste du livre est carrément génial. Au travers de jeux connus et moins connus, l’auteur livre un beau travail de pédagogue et j’ai pris un grand plaisir à le lire. C’est vraiment un bouquin généreux et sympa, et malgré le chapitre d’intro que je trouve un peu bancal, je vous le recommande.

Un autre livre, qui m’a procuré un grand plaisir de lecture, c’est celui-ci :

« Get Programming with Javascript« , de John R. Larsen, aux éditions Manning. Il est paru cet été, et j’ai sauté sur l’ebook dès sa parution. Pour le coup, d’un point de vue pédagogique, c’est un sans faute. Je trouve la présentation des fondamentaux de Javascript très progressive et cette progression est très réfléchie. Chapitre après chapitre, l’auteur construit un jeu de rôle au sein d’une page web, et l’enrichit de nouvelles fonctionnalités tout en présentant de nouveaux concepts de programmation. J’ai vraiment pris un grand plaisir à le lire, et je me prends à rêver que ce livre soit traduit en français, pour qu’il puisse toucher un lectorat plus large chez nous.

Le troisième livre que j’ai bien apprécié, c’est celui de Syed Omar et Faruk Towaha, paru chez Packt en janvier 2016 :

« Javascript Projects for Kids »

Le livre propose tout d’abord une intro à Javascript qui est sympa, mais de construction assez classique. Vous y trouverez aussi une introduction à jQuery qui est intéressante, mais les différents projets présentés ensuite ne s’appuient pas nécessairement sur jQuery, ce qui n’est d’ailleurs pas dérangeant. Il faut souligner que les chapitres sont quasiment tous indépendants, et présentent des projets écrits dans des styles souvent très différents. En fait, ce livre c’est un peu « l’auberge espagnole » du Javascript, mais il est généreux, fourmille de bonnes idées et les projets présentés sont sympas à réaliser. Je donnerais une mention spéciale au chapitre 9.3 (Dissecting Hangman) dans lequel les auteurs ont utilisé un graphique SVG pour dessiner leur pendu, et AngularJS pour masquer ou faire apparaître les différentes parties du pendu en fonction des mauvaises réponses (via la directive Angular « ng-show »). J’avoue que je n’avais jamais envisagé jusqu’ici de combiner Angular avec du SVG, et je me mets l’idée « de côté » car je la trouve sacrément futée. Attention, ce livre ne fournit pas d’introduction à Angular, du coup si vous ne connaissez pas ce framework, vous aurez peut être du mal à comprendre le code présenté dans ce chapitre du « pendu », mais ça peut être aussi un bon moyen de découvrir Angular, après tout…

Voilà… trois livres très différents, mais tous passionnants, car tous écrits par des auteurs passionnés, j’espère qu’ils vous procureront autant de plaisir qu’ils m’en ont procuré.

A noter que j’ai découvert un autre bouquin chez Manning qui s’intitule « Hello AppInventor!« , de Paula Beer et Carl Simmons (livre paru en 2014).  Je ne l’ai pas encore lu, faute de temps, mas il est sur le haut de ma pile, j’espère que je vais réussi à le lire rapidement. Pour ceux qui ne connaissant pas, AppInventor est un projet initié par Google et maintenu par le MIT. Cette application reprend les principes de Scratch, mais elle est destinée à développer des applications pour les tablettes et smartphones Androïd. Ca a l’air vraiment cool.

Allez, bonne rentrée à tous !!  😉

 

Pour les followers : mon Tweet